Menu Fermer

Grande collecte de déchets sauvages

Le samedi 6 novembre à partir de 9h, nous vous invitons à participer à PROVENCE PROPRE : un événement d’envergure de sensibilisation et de collectes de déchets marins. Cette grande collecte sur tout le littoral varois est organisée par le CIETM.


Les collectes peuvent se faire à terre, dans ou sur l’eau (toutes les actions sous l’eau sont soumises à la responsabilité du club engagé).
Les zones de ramassage et les résultats des collectes seront ainsi répertoriés sur la plateforme collaborative ReMed Zéro Plastique (Réseau Méditerranéen Zéro Plastique) créée et animée par MerTerre en partenariat avec le Museum National D’Histoire Naturelle et soutenue par la Région Sud Provence-Alpes-Côte-D’Azur.

Les objectifs de l’opération

Les données de caractérisation des déchets rentrées sur la plateforme nous permettront de connaître la typologie des déchets ramassés sur les différentes zones. Au fil des opération, il s’agira de communiquer les résultats aux communes et collectivités impliquées afin de les aider à mettre en œuvre certains outils de lutte contre ces pollutions, comme peuvent l’être les plans de prévention et de gestion des déchets sauvages.
Outre les associations membres du CIETM, les organisations qui interviennent sont des gestionnaires d’espaces naturels protégés, des associations environnementales, culturelles, sportives et sociales, des clubs de plongée et d’apnée, des sociétés nautiques, des groupes scolaires, des collectivités territoriales, des entreprises et tout autre type de structure dès lors qu’elles adhèrent à l’esprit de l’opération et qu’elles partagent le même objectif : réduire la quantité de déchets sauvages qui aboutissent en mer.
L’objectif visé est d’accompagner et de renforcer les capacités de ces structures à organiser localement des nettoyages citoyens afin d’augmenter leur retentissement et leur efficacité. Cette opération bénéficie du gain d’expérience acquis dans le cadre de l’opération Calanques Propres développée dans les Bouches-du-Rhône par MerTerre.

PROVENCE PROPRE souhaite sensibiliser les pouvoirs publics et privés, les médias et le grand public à la problématique des déchets sauvages sur terre et en mer. Les déchets hors des systèmes de collecte retrouvés dans les terres, peuvent aboutir en mer via les réseaux pluviaux, les cours d’eau et le vent, et participent à la pollution des océans.
En évaluant quantitativement et qualitativement les déchets ramassés sur les zones nettoyées grâce à des fiches de caractérisation des déchets homogènes, PROVENCE PROPRE permet de mieux connaître l’état de l’évolution de cette pollution sur notre territoire et de proposer des solutions concrètes de prévention et de gestion.
Cet enjeu socio environnemental est désormais un sujet qui connaît un fort retentissement : de plus en plus de démarches innovantes pour la réduction ou la valorisation des déchets marins voient le jour où des réponses sont aujourd’hui formulées par les pouvoirs publics. Dernièrement, ce sont les déchets issus de l’épidémie de COVID-19 qui ont fait la une des médias.
Les ramasseurs bénévoles et les associations qui mettent en lumière ce problème en faisant remonter des informations de terrain ont largement contribué à cette prise de conscience.
Avec l’opération PROVENCE PROPRE, nous maintenons et renforçons la dynamique, car le chemin est encore long vers une généralisation de comportements individuels et sociaux respectueux de l’environnement.

Le déroulement de l’opération

Les déchets ramassés sont triés pour mieux connaitre leur typologie.
©I Poitou- Association MerTerre

Le CIETM coordonne l’opération générale et sur chaque zone d’intervention dans le département du Var, un référent local s’occupe de l’organisation du nettoyage.
Les bénévoles se retrouvent sur leur spot et ramassent les déchets, à pied, en plongée, ou quelque soit le moyen d’intervention sur le terrain à terre ou en mer.
Sur chaque spot, les déchets sont ensuite regroupés, triés et caractérisés (comptage du nombre de déchet par type et/ou matériau), avant d’être jetés dans des bennes de tri ou valorisés par des partenaires comme Recyclop.


Evénement respectant les gestes barrières.