Menu Fermer

ALIEM, limiter les espèces introduites envahissantes

Le programme transfrontalier ALIEM est l’un des premiers projets financés par le Programme Italie-France Maritime 2014-2020.
Il vise la création d’un observatoire transfrontalier d’espèces exotiques envahissantes sur l’ensemble du territoire couvert par ALIEM : la Corse, la Sardaigne, la Ligurie, les cinq provinces côtières de la Toscane, le Var et les Alpes-Maritimes.
Avec l’Office de l’Environnement de la Corse comme chef de file, les neuf partenaires français et italiens travaillent de manière commune sur la connaissance, l’expérimentation et la gestion de ces espèces.

L’action phare du projet ALIEM est la création et la mise en œuvre d’un réseau de surveillance. Pour ce faire, la création d’outils de sensibilisation et d’éducation est nécessaire.

Pour en savoir plus : http://interreg-maritime.eu/fr/web/aliem/projet

Dans le département du Var, le CIETM apporte actuellement des bénévoles à certaines opérations de gestion d’espèces invasives menées sur l’île de Bagaud, classée Réserve Intégrale par décret du 09 Mai 2007 et affectée au Conservatoire du littoral par le Ministère de la Défense depuis 2008.
Le classement en Réserve Intégrale porte sur la partie émergée de l’île. Il est donc interdit d’y débarquer et de s’y amarrer.
Seules les études scientifiques et les opérations de gestion du milieu naturel peuvent y être autorisées par le Conseil scientifique du Parc national de Port-Cros qui est gestionnaire du site.

Au-delà de ces actions de terrain, le CIETM reste à l’écoute du Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles, du Parc national de Port-Cros et du Muséum d’Histoire Naturel de Toulon pour toute aide complémentaire qui pourrait être apportée à ce programme transfrontalier.

Partenaires

  

Structures impliquées